Accélérer la transition vers la neutralité carbone grâce aux matériaux biosourcés

BILANCARBONE
← Retour

Les matériaux biosourcés sont une solution viable et source d'avantages pour les entreprises pour atteindre leurs objectifs de neutralité carbone.

Accélérer la transition vers la neutralité carbone grâce aux matériaux biosourcés

Carbono ©2019-2023. Propriété et droits publié par l'équipe Marketing & Communication.

Le concept du matériau biosourcé représente une occasion intéressante pour les entreprises qui visent à aller vers la neutralité carbone. Il s’agit d’une alternative aux matériaux non-renouvelables qui sont à l’origine de la production de gaz à effet de serre et qui entraînent des répercussions néfastes sur l’environnement. Les matériaux biosourcés peuvent constituer un moyen pour atteindre la nouvelle cible de 50 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030.

Le concept du matériau biosourcé a été mis en place il y a quelques années, alors que de plus en plus d’entreprises cherchaient à atteindre la neutralité carbone et à réduire leurs impacts sur l’environnement. Les matériaux biosourcés sont des matériaux qui sont produits à partir de matière organique, tels que le bois, le coton ou autres plantes.

Il s’agit notamment de l’utilisation de matériaux recyclés ou issus de sources végétales ou animales. Les matériaux biosourcés sont plus respectueux de l’environnement car ils n’entraînent pas le même impact carbone que les matériaux non-renouvelables. De plus, ils peuvent être produits à partir de matières non consommées ailleurs.

Selon une étude publiée par le gouvernement britannique en 2018, l’utilisation de matériaux biosourcés a entraîné une économie de 4,4 millions de tonnes d’émissions de carbone sur une période de cinq ans. D’autres études ont montré que leur utilisation était très prometteuse et que cela pourrait être le moyen le plus efficace d’atteindre la neutralité carbone. En effet, il est estimé que les matériaux biosourcés peuvent contribuer à la réduction d’environ 40 % des émissions de carbone mondiales grâce à leur capacité à stocker le carbone dans le sol, à améliorer la qualité de l’air et à aider à la conservation des terres.De plus, leur utilisation permet également de réduire l’utilisation de matières premières non-renouvelables, ce qui fait qu’elles sont plus économiques à produire et à utiliser.

Par exemple, certaines entreprises, comme Adidas, travaillent déjà avec des matériaux biosourcés pour leurs produits et réduisent leurs coûts globaux en limitant leur utilisation de la matière d’origine par les moyens traditionnels.

Il est clair que l’utilisation de matériaux biosourcés est un pas de plus vers l’atteinte de l’objectif de neutralité carbone des entreprises. Les études montrent que cette technique est très efficace pour réduire les émissions de carbone et elle permet à la fois de réduire les coûts et d’améliorer la durabilité du produit. Les entreprises qui souhaitent atteindre la neutralité carbone peuvent tirer avantage de l’utilisation des matériaux biosourcés et contribuer ainsi à protéger l’environnement et à accroître leurs marges bénéficiaires.

Publié le 26 juillet 2022

Max

rédacteur